Brevet d’Eye-tracking

Apple a depose un brevet d’eye-tracking permettant de commander une interface utilisateur d’un simple battement de paupières; ordinateurs portables, smartphones ou Apple TV, de nombreux dispositifs pourraient en bénéficier. Pour faciliter la compréhension de ce thème, nous allons tout d’abord définir les Mots-clés puis ensuite faire une reformulation du sujet. Ici, nous ne donnerons notre avis car le but n’est pas de le faire mais de parler de l’actualité dans le domaine des NTICS sans pour autant prendre position.

En gros, Apple, plus connu sous le nom de la marque à la pomme est une entreprise spécialisée dans le domaine des NTCIS.

Un brevet est un titre de propriété industrielle qui confère à son titulaire un droit d’interdire à un tiers l’exploitation de l’invention objet du brevet à partir d’une certaine date et pour une durée limitée (20 ans en général). Il convient ainsi de noter qu’un droit de brevet n’est pas un droit d’exploitation, c’est-à-dire autorisant l’exploitation de l’invention brevetée. En effet, le droit d’exploitation peut-être soumis a un autre formalisme tel que par exemple l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché, d’une certification, …
Eye-traking, en Français oculometrie regroupe un ensemble de techniques permettant d’enregistrer les mouvements oculaires. En outre c’est une technologie qui permet de suivre les mouvements des yeux d’une personne face à un écran (cf Image ci-dessous). Elle sert à identifier les zones qui seront lues par les internautes et celles qui seront aussi ignorées. On utilise généralement les diodes installées sur un écran, qui émettent de la lumière infra-rouge. Des caméras, elles-mêmes intégrées à l’ordinateur, permettent de capter et d’analyser les mouvements de l’oeil.

01

Fonctionnement d’Eye-tracking
L’interface Utilisateur encore appelle interface Homme-machine ou humain machine est la frontière entre deux entités (ici l’humain et la machine).
En d’autres termes, apple veut mettre sur pied une technlogies permettant de commander l’interface humaine-machine à l’aide d’un battement de paupières donc finit les mouvements de souris peut-être seulement au niveau de l’interface du bureau.
Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Oculom%C3%A9trie
http://blog.lunaweb.fr/eye-tracking-en-bref/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Brevet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *